Skip to main content
Éditorial

Publication 30 Novembre 2019

30 novembre 2019

Xaragua et son plaidoyer en faveur de « l’éducation pour tous »

 

Xaragua et son plaidoyer en faveur de « l’éducation pour tous »
De la clameur de la foule, retentissant pêle-mêle dans toutes les directions, on a pu entendre résonner l’écho de sons audibles, mais quasi incompréhensibles pour plus d’un. Naturellement, dans une déduction logique découlant de conjonctures normales, Xaragua se dit avec raison que la cloche vient de sonner la fin des classes. Elle se reprend et réalise que les portes des écoles sont pourtant fermées depuis plusieurs mois. Elle comprend alors que les voix qui parvenaient à répétition à ses oreilles étaient celles non pas d’élèves revenant de l’école, mais plutôt celles d’hommes et de femmes appelant à un véritable changement et à des conditions de vie meilleures.

Alors songeuse, elle a une pensée spéciale pour les jeunes Xaraguayens et pour les jeunes Haïtiens en général à qui elle a tenté de prodiguer maints conseils depuis sa relance. Elle leur a, en effet, parlé de rêves et d’avenir, croyant en leur capacité à devenir meilleurs. Elle leur a montré la voie à suivre susceptible de leur garantir un bel avenir. Elle les a aussi incités à chercher de vrais modèles et à rejeter toutes formes de préjugés et de discriminations pour une société haïtienne juste et équitable.  Mais, à présent, elle reste perplexe sur leur avenir puisque ces derniers se retrouvent, bien malgré eux, pris entre deux feux : celui des revendications populaires légitimes et celui de l’inaccessibilité au pain de l’instruction résultant des tumultes politiques. Alors, Xaragua se résout à présenter un plaidoyer en faveur de l’éducation pour TOUS, une éducation de qualité, à même de nous lancer une fois pour toute sur la voie du développement.  

Malgré la campagne de sensibilisation faite à travers la Conférence mondiale sur l’Éducation pour tous, tenue en 1990 à Jomtien en Thaïlande par l’Organisation des Nations-Unies, en Haïti, comme dans de nombreux pays africains, le droit humain fondamental à l’éducation, pour bien trop d’enfants, n’est qu’un vœu pieux, une idée loin de devenir une réalité. Nous constatons malheureusement que l’Éducation pour tous, dans notre pays, est trop souvent restreinte au stade de programmes d'alphabétisation.

Loin de sous-estimer la valeur de tels programmes, nous savons qu’ils sont loin de refléter l’entièreté des objectifs poursuivis par l’initiative « l’Éducation pour tous ». Nous devrions nous évertuer plutôt à poursuivre un objectif de scolarisation de tous les élèves haïtiens et à leur permettre l’accès à une éducation de base, stade où l'on y apprend à lire, à écrire et à compter. Par ailleurs, il ne suffit pas seulement de donner accès à l’éducation, il importe surtout de s’assurer de sa qualité et de sa durée.  Ce qui, en langage clair et simple, veut dire que tous les enfants ne doivent pas seulement être inscrits à l'école, mais qu’ils doivent pouvoir y aller sur une base régulière, sans interruption, et pouvoir achever leur scolarité et acquérir des compétences pour réussir leur vie personnelle et professionnelle. 

Quand l’éducation est accessible ou améliorée dans certains cas, de nombreux autres domaines sont positivement affectés. L’éducation, en effet, aide à améliorer la santé publique, à protéger l’environnement et à en promouvoir le respect, à stimuler la croissance économique, à encourager la paix et elle contribue à l’éradication de la pauvreté et de la faim. 

Des jeunes scolarisés transmettront un avenir meilleur à leur famille et à leur pays. Des jeunes plus éduqués feront montre d’un plus grand sens de responsabilité, seront plus à même de subvenir, de façon honnête, à leurs besoins et à ceux de leur famille; ils seront plus susceptibles de devenir des dirigeants capables de prendre de bonnes décisions, de voter des lois pour l’avancement de leur pays, de lutter en faveur d’un système de justice impartial, de résister à toutes tentatives de corruption, ou encore ils seront plus aptes à choisir leurs dirigeants de façon éclairée plutôt que sous la pression de manipulations de toutes sortes.

Qu’attendons-nous alors pour réaliser enfin que l’éducation est une clé, un passeport permettant aux citoyens de comprendre le monde qui les entoure et d'y évoluer le plus librement et intelligemment possible ? Qu’attendons-nous encore pour réaliser que l’Éducation pour tous constitue, particulièrement dans le cas d’Haïti, l’une des options, sinon la seule option viable, pour nous aider à sortir de notre état de pauvreté extrême ? 

Une éducation de qualité se doit d’être placée au cœur d’un plan de développement pour Haïti. Il est temps que l’éducation cesse d’être une nécessité négligée et d’être traitée en parent pauvre. Un bon indicateur du virage nécessaire pour nous sortir de notre sous-développement chronique devrait être une décision étatique en faveur d’un pourcentage majeur du budget national réservé au secteur de l’éducation.  

La cloche de l’urgence que fait retentir Xaragua Magazine invite tous les Haïtiens à prendre le pari de l’éducation et à s’engager individuellement et collectivement dans un plaidoyer en faveur de l’éducation comme principal vecteur de développement du pays.  
 

Aidez Xaragua Magazine à rester indépendant

 

Rejoignez cette communauté qui aide les journalistes et collaborateurs de Xaragua Magazine à garder leur liberté de pensée

 

Impliquez-vous en faisant un don

Articles dans cette publication

Publications antérieures

Publication du 30 Avril 2022

Le “ Mois Blanc” à Xaragua Magazine...

Publication du 31 Janvier 2022

L’ESPOIR EST ENCORE PERMIS

HAÏTI DOIT SURVIVRE ET SURVIVRA

En acceptant l’invitation d’écrire l’éditorial coiffant cette dernière livraison de Xaraguamag pour 2021, je n’avais pas encore une opinion bien…

Publication du 30 Septembre 2021

Le grand sud face à son destin après le tremblement de terre du 14 août 2021

 

Publication du 31 Aout 2021

Le tremblement de terre du 14 Aout 2021

 

Publication 31 Juillet 2021

l'avenir inquiétant d'Haiti

Publication du 15 Juillet 2021

Le temps qui passe et ses confusions destructrices de l’homme haïtien

Publication du 7 Juillet 2021

La Grand’Anse en éveil

Publication du 30 Juin 2021

La fête des pères nous donne l'occasion de redécouvrir de jolis textes qui évoquent la fonction paternelle, ses joies et ses mérites. Voici quelques…

Publication du 15 Mai 2021

Jacmel et ses traditions

 

Publication 30 Avril 2021

Haiti quoi faire!

Publication du 22 Avril 2021

Les Nippes à l'honneur

Publication du 31 Mars 2021

III. Violence à l’égard des femmes

45. Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes

L’Assemblée générale,

 Considérant qu’il…

Publication du 15 Mars 2021

Femme haïtienne!

 

Publication du 28 Février 2021

Le monde change, sauf les imbéciles qui ne changent pas, dit-on.

 

Publication du 15 Février 2021

Le Carnaval, un sujet presqu’aussi vieux que le temps. Il a pris diverses formes et des sens variés au gré des civilisations et des coutumes des…

Publication du 31 Janvier 2021

2021, une année nouvelle. Une parmi tant d’autres qui se sont succédées. Elle est sans doute une de celles qui suscitent le plus d’attentes car elle…

Publication 15 Janvier 2021

Le temps qui passe

Publication du 30 Decembre 2020

Nous sommes à la fin du mois  de décembre de l’année 2020, une année qui a été par contraste la plus courte pour certains et la plus longue aussi pour…

Publication du 15 Décembre 2020

Le chaos, tout comme le Bing bang, peut être l’occasion de proposer, d’organiser et d’ordonner.

Lorsqu’un groupe d’individus se reconnaît des…

Publication 30 Novembre 2020

Mwa novanm, mwa Vètyè. Yon mwa ki chaje siyifikasyon pou nou pèp Ayisyen, pou tout lòt pèp nwa sou la tè e pou tout pèp alawonnbadè . Nan dat 18…

Publication du 15 Novembre 2020

Situé dans la région occidentale de l'île d'Haïti, et placé au  Sud-Est de la Péninsule de Tiburon, il s'étend entre la rivière des Côtes de Fer  et…

Publication du 31 Octobre 2020

Octobre : un mois mémorable pour les Haïtiens

Beaucoup d’évènements importants de l’histoire d’Haïti ont eu lieu  au mois d’octobre. On ne comprendra…

Publication du 30 Septembre 2020

Dans toutes les sociétés, on se préoccupe du sort de la jeunesse.  Les parents diront qu’à leurs yeux leur progéniture aura toujours besoin de leur…

Publication du 15 Septembre 2020

Jacmel, au fil des ans!

Publication du 31 Août 2020

Xaragua dit non au problème racial et plaide en faveur d’un monde plus équitable.

Publication du 31 juillet 2020

Une nouvelle bougie pour Xaragua Magazine ! Quatre ans déjà ! Il a fallu de longues et intenses réflexions pour trouver la meilleure façon de…

Publication 30 Juin 2020

Le monde se souviendra du mois de Juin de l’année 2020.

Publication 31 Mai 2020

Le mois de Mai dans la tradition Haïtienne

Publication 30 Avril 2020

Au-delà des aspects négatifs de la Covid-19 !

 

Publication 31 Janvier 2020

10 ans plus tard ou en sommes nous?

Publication 31 Décembre 2019

Xaragua, un magazine en constante évolution !

 

Publication 31 Octobre 2019

Xaragua et son plaidoyer pour une société sans préjugés

Publication 30 Septembre 2019

Xaragua à la recherche de vrais modèles

Publication 31 Août 2019

Xaragua, sa voix, ses engagements et son avenir

 

Publication 15 Août 2019

Tant vaut l’homme, tant vaut la nation

Publication 31 Juillet 2019

Xaragua, Un nouveau départ!