Skip to main content
Éditorial

Publication du 15 Février 2021

13 février 2021

Le Carnaval, un sujet presqu’aussi vieux que le temps. Il a pris diverses formes et des sens variés au gré des civilisations et des coutumes des peuples qui l’ont intégré à leur culture. Comme de fait, pour parler de Carnaval aujourd’hui, il faut le prendre dans son contexte purement culturel et particulièrement quand on souhaite l’associer au tourisme.

Sans devoir remonter trop loin dans le temps, il convient de faire un petit coup d’œil rétrospectif pour mieux situer le sujet. 

Les origines de cette fête sont multiples et remonteraient à l’antiquité. Dès le IIème siècle avant J.-C., Babylone consacrait 5 jours de festivités (les Sacées) en l’honneur de la déesse Anaïtis afin de célébrer le début du printemps et le renouveau de la nature. Autrement dit, le carnaval était une manifestation spirituelle au cours de laquelle, les producteurs en général, artistes, ouvriers agricoles, artisans, modistes, gastronomes magnifiaient et remerciaient les Dieux en présentant leur plus belles réalisations de l’année écoulée.

Mais de leur côté, les Grecs vouaient cette célébration au Dieu de la fécondité, du vin et de la végétation, Dionysos. Déjà à l’époque, les défilés étaient de mise ainsi que des représentations théâtrales festives. À l’image des Sacées orientales, Rome organisait les Saturnales, de grandes festivités marquées par l’inversion des rôles en l’honneur du Dieu de l’agriculture et du temps, Saturne. C’était également l’occasion de profiter de mascarades dans toute la ville pendant plusieurs jours.

Au moyen âge, l’Église catholique, d’abord opposée à ces festivités héritées de traditions païennes, finit par se les approprier. Dès le VIIIème siècle, le temps du carême (jeûne de 40 jours) et la fête de Pâques sont instaurés dans les mœurs. Le carnaval précède alors la période de Carême. Un temps de relâchement nécessaire à l’époque afin d’éviter les mouvements de révolte… Et la tradition s’est perpétuée jusqu’à aujourd’hui.

Mais revenons au fait culturel, – faut-il souligner au passage que seule la ville de Jacmel, en Haïti, a réussi à garder sa flamme à la dimension culturelle du Carnaval – l’un des moyens les plus certains aujourd’hui de mettre la culture d’une ville ou d’un pays en valeur est de la proposer sur les marchés touristiques. Ceci donne l’avantage de montrer et de partager ses coutumes, ses savoir-faire, ses croyances avec d’autres et ce partage aide même à protéger les atouts culturels, puisque, et particulièrement dans des pays comme le nôtre, à cause de la présence des touristes, ils deviennent source de revenus pour les acteurs locaux.

Si on fait un saut à Rio au Brésil, à Trinidad et Tobago ou même plus près de nous à la Vega Réal en République Dominicaine, on se rendra compte que le carnaval est devenu une activité culturelle autonome, gérée par une organisation locale dans le cadre de partenariat public-privé avec l’organe de gestion de l’État à l’échelle locale; laquelle entité de gestion se charge des étapes de l’activité avant, pendant et après le carnaval. Les fonds recueillis sont répartis au prorata des participations, selon les accords préalablement passés.

Aussi, je reviens au carnaval de Jacmel, le seul pour le moment, en Haïti, digne de ce nom, pour suggérer une nouvelle fois qu’elle fasse l’objet d’une entité entrepreneuriale sérieuse gérée par une entité mixte publique-privée avec des parts d’actions prises par les acteurs primaires : la municipalité en représentation d’elle-même et de ses principaux partenaires étatiques en la matière, les ministères de la Culture et du Tourisme, les groupes organisés du papier mâché, les artistes-intellectuels pour développer les sujets, les groupes chargés de la décoration du parcours, les artisans de la vannerie et du textile, (chapeaux, maillots etc.), les médias, les hôtels et restaurants et les acteurs du défilé regroupés en association. Enfin, un vrai « brase-lide » déboucherait sur la forme finale avec avis de financiers et d’hommes de loi avisés pour assurer une issue heureuse et la pérennité de l’entité au profit de la culture et de l’économie.

Il est peut-être ici l’occasion de parler d’accroître la présence des aspects spirituels, culturels-cultuels dans le Carnaval de Jacmel, un certain retour aux sources, avec les natifs de la terre, s’appuyant sur leur savoir et leur héritage. Le Carnaval est le lieu par excellence pour faire perpétuer ces traditions et ainsi renouer tant soit peu avec le but premier de ces festivités qui était de rendre gloire, remercier et magnifier les êtres spirituels qui nous entourent, nous assistent et nous inspirent.
 

Aidez Xaragua Magazine à rester indépendant

 

Rejoignez cette communauté qui aide les journalistes et collaborateurs de Xaragua Magazine à garder leur liberté de pensée

 

Impliquez-vous en faisant un don

Articles dans cette publication

Publications antérieures

Publication du mois de Mars 2024

Qui l’aurait imaginé voir croire que 35 ans après 1986 Haïti serait encore sur la ligne de départ. Une ligne de départ, qui nous rappelle un jeu de…

Publication du mois d'Octobre 2023

Haïti: vers le canal de la dignité !

Dans l’histoire contemporaine d’Haïti et les relations internationales, en particulier sur le plan insulaire, …

Publication du 31 Juillet 2022

UN SEPTIÈME ANNIVERSAIRE, ÇA SE FÊTE

Publication du 30 Avril 2022

Le “ Mois Blanc” à Xaragua Magazine...

Publication du 31 Janvier 2022

L’ESPOIR EST ENCORE PERMIS

HAÏTI DOIT SURVIVRE ET SURVIVRA

En acceptant l’invitation d’écrire l’éditorial coiffant cette dernière livraison de Xaraguamag pour 2021, je n’avais pas encore une opinion bien…

Publication du 30 Septembre 2021

Le grand sud face à son destin après le tremblement de terre du 14 août 2021

 

Publication du 31 Aout 2021

Le tremblement de terre du 14 Aout 2021

 

Publication 31 Juillet 2021

l'avenir inquiétant d'Haiti

Publication du 15 Juillet 2021

Le temps qui passe et ses confusions destructrices de l’homme haïtien

Publication du 7 Juillet 2021

La Grand’Anse en éveil

Publication du 30 Juin 2021

La fête des pères nous donne l'occasion de redécouvrir de jolis textes qui évoquent la fonction paternelle, ses joies et ses mérites. Voici quelques…

Publication du 15 Mai 2021

Jacmel et ses traditions

 

Publication 30 Avril 2021

Haiti quoi faire!

Publication du 22 Avril 2021

Les Nippes à l'honneur

Publication du 31 Mars 2021

III. Violence à l’égard des femmes

45. Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes

L’Assemblée générale,

 Considérant qu’il…

Publication du 15 Mars 2021

Femme haïtienne!

 

Publication du 28 Février 2021

Le monde change, sauf les imbéciles qui ne changent pas, dit-on.

 

Publication du 31 Janvier 2021

2021, une année nouvelle. Une parmi tant d’autres qui se sont succédées. Elle est sans doute une de celles qui suscitent le plus d’attentes car elle…

Publication 15 Janvier 2021

Le temps qui passe

Publication du 30 Decembre 2020

Nous sommes à la fin du mois  de décembre de l’année 2020, une année qui a été par contraste la plus courte pour certains et la plus longue aussi pour…

Publication du 15 Décembre 2020

Le chaos, tout comme le Bing bang, peut être l’occasion de proposer, d’organiser et d’ordonner.

Lorsqu’un groupe d’individus se reconnaît des…

Publication 30 Novembre 2020

Mwa novanm, mwa Vètyè. Yon mwa ki chaje siyifikasyon pou nou pèp Ayisyen, pou tout lòt pèp nwa sou la tè e pou tout pèp alawonnbadè . Nan dat 18…

Publication du 15 Novembre 2020

Situé dans la région occidentale de l'île d'Haïti, et placé au  Sud-Est de la Péninsule de Tiburon, il s'étend entre la rivière des Côtes de Fer  et…

Publication du 31 Octobre 2020

Octobre : un mois mémorable pour les Haïtiens

Beaucoup d’évènements importants de l’histoire d’Haïti ont eu lieu  au mois d’octobre. On ne comprendra…

Publication du 30 Septembre 2020

Dans toutes les sociétés, on se préoccupe du sort de la jeunesse.  Les parents diront qu’à leurs yeux leur progéniture aura toujours besoin de leur…

Publication du 15 Septembre 2020

Jacmel, au fil des ans!

Publication du 31 Août 2020

Xaragua dit non au problème racial et plaide en faveur d’un monde plus équitable.

Publication du 31 juillet 2020

Une nouvelle bougie pour Xaragua Magazine ! Quatre ans déjà ! Il a fallu de longues et intenses réflexions pour trouver la meilleure façon de…

Publication 30 Juin 2020

Le monde se souviendra du mois de Juin de l’année 2020.

Publication 31 Mai 2020

Le mois de Mai dans la tradition Haïtienne

Publication 30 Avril 2020

Au-delà des aspects négatifs de la Covid-19 !

 

Publication 31 Janvier 2020

10 ans plus tard ou en sommes nous?

Publication 31 Décembre 2019

Xaragua, un magazine en constante évolution !

 

Publication 30 Novembre 2019

Xaragua et son plaidoyer en faveur de « l’éducation pour tous »

 

Publication 31 Octobre 2019

Xaragua et son plaidoyer pour une société sans préjugés

Publication 30 Septembre 2019

Xaragua à la recherche de vrais modèles

Publication 31 Août 2019

Xaragua, sa voix, ses engagements et son avenir

 

Publication 15 Août 2019

Tant vaut l’homme, tant vaut la nation

Publication 31 Juillet 2019

Xaragua, Un nouveau départ!