Skip to main content
Éditorial

Publication du 28 Février 2021

28 février 2021

Le monde change, sauf les imbéciles qui ne changent pas, dit-on.

 

Le monde change, sauf les imbéciles qui ne changent pas, dit-on.

En cette minute même, le monde subit des changements incroyables. Il ne se passe pas un jour sans que nous parviennent les différents mouvements à travers la terre. Dans certains endroits la politique occupe la première place, dans d’autres on parle encore de la covid-19, de la mise au point du vaccin pour la combattre. Ces derniers temps aux Etats Unis d’Amérique, après le bouleversement politique, les yeux sont fixés sur  Perseverance, l'astromobile envoyé sur Mars qui s’est posé sur la planète rouge sans difficulté, un exploit à nul autre pareil. 

Depuis la naissance du monde, l’homme n’a jamais cessé de chercher les moyens pour assurer son bien-être, et celui de la communauté. Pas besoin de  dessiner une arabesque pour démontrer les progrès enregistrés dans le monde en ce sens. En Haïti, ce concept semble quasiment inexistant. Nous sommes le seul pays sur terre où tout paraît se liguer contre la communauté. Le « chacun pour soi» est la règle qui domine chez nous. En plein 21ème siècle, ce coin de terre, qui a vu de courageux hommes et femmes épris de liberté mettre en déroute la première puissance coloniale de l’époque pour créer la Première République Noire du monde, puis devenir membre fondateur des Nation Unis avec sa charte prêchant les droits universels de l’homme, tarde à développer ce contexte si précieux pour un développement durable et l’avancement de son peuple. 35 ans après une révolution qui a chassé une dictature, nous sommes encore dans les rues á quémander la paix, la stabilité, à faire obstacle à l’instauration d’une nouvelle dictature éventuelle et surtout au kidnapping. La majorité se résigne à se dire que nous vivons dans un pays spécial. Spécial pour penser différemment des autres en courbant le dos sous le poids de l’incompétence de ceux qui disent diriger la barque nationale. Comment comprendre qu'en ce temps de pandémie, nous ayons un ministère de la santé publique avec un stand au carnaval ? Qui pis est qui demande à une foule aussi compacte de respecter les consignes sanitaires pour éviter la maladie ! Spécial où on pratique plutôt la « politicaillerie » au lieu de la politique. C’est vrai que celle-ci n'a jamais été l’affaire des saints mais est-ce une raison pour l'exercer de la manière la plus basse qui soit ? Le pays se meurt et nous nous en foutons. Nos dirigeants s’en foutent royalement. Qu’est-il arrivé à notre société pour nous retrouver embourbés dans ce marasme ? Que devons nous faire pour nous en sortir ? Notre peuple réclame le changement radical pour jouir d’un minimum de bien-être. N’a-t-il pas droit à cela ?

Comment rester indifférent face à la déchéance de notre pays ? Il est vrai que Xaragua Magazine se définit comme une plateforme culturelle et apolitique, mais nous ne pouvons rester muets devant une telle dérive. Nous sommes contre le kidnapping, l’instabilité qui prévaut, la mauvaise gouvernance de nos hommes d’état, la corruption qui gangrène l’administration publique et la dictature qui se dessine à l’horizon. Nous disons NON à tout cela et ASSEZ  ! Il est grand temps de tracer la voie du développement en faisant front commun contre la médiocrité pour exiger l’excellence. L’heure de restaurer la fierté du peuple et du pays a sonné. Il est temps d’apporter le changement nécessaire et de respecter les desideratas de la masse populaire avant qu’il ne soit trop tard. Élevons-nous à la grandeur des sacrifices de nos Aïeux et de cet héritage sacré qu’ils nous ont légué : une patrie et des valeurs morales dignes d’un grand peuple. 

NON au Kidnapping, NON à toute forme de dictature, NON à l’irrespect de la vie.
 

Aidez Xaragua Magazine à rester indépendant

 

Rejoignez cette communauté qui aide les journalistes et collaborateurs de Xaragua Magazine à garder leur liberté de pensée

 

Impliquez-vous en faisant un don

Articles dans cette publication

Publications antérieures

Publication du 30 Avril 2022

Le “ Mois Blanc” à Xaragua Magazine...

Publication du 31 Janvier 2022

L’ESPOIR EST ENCORE PERMIS

HAÏTI DOIT SURVIVRE ET SURVIVRA

En acceptant l’invitation d’écrire l’éditorial coiffant cette dernière livraison de Xaraguamag pour 2021, je n’avais pas encore une opinion bien…

Publication du 30 Septembre 2021

Le grand sud face à son destin après le tremblement de terre du 14 août 2021

 

Publication du 31 Aout 2021

Le tremblement de terre du 14 Aout 2021

 

Publication 31 Juillet 2021

l'avenir inquiétant d'Haiti

Publication du 15 Juillet 2021

Le temps qui passe et ses confusions destructrices de l’homme haïtien

Publication du 7 Juillet 2021

La Grand’Anse en éveil

Publication du 30 Juin 2021

La fête des pères nous donne l'occasion de redécouvrir de jolis textes qui évoquent la fonction paternelle, ses joies et ses mérites. Voici quelques…

Publication du 15 Mai 2021

Jacmel et ses traditions

 

Publication 30 Avril 2021

Haiti quoi faire!

Publication du 22 Avril 2021

Les Nippes à l'honneur

Publication du 31 Mars 2021

III. Violence à l’égard des femmes

45. Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes

L’Assemblée générale,

 Considérant qu’il…

Publication du 15 Mars 2021

Femme haïtienne!

 

Publication du 15 Février 2021

Le Carnaval, un sujet presqu’aussi vieux que le temps. Il a pris diverses formes et des sens variés au gré des civilisations et des coutumes des…

Publication du 31 Janvier 2021

2021, une année nouvelle. Une parmi tant d’autres qui se sont succédées. Elle est sans doute une de celles qui suscitent le plus d’attentes car elle…

Publication 15 Janvier 2021

Le temps qui passe

Publication du 30 Decembre 2020

Nous sommes à la fin du mois  de décembre de l’année 2020, une année qui a été par contraste la plus courte pour certains et la plus longue aussi pour…

Publication du 15 Décembre 2020

Le chaos, tout comme le Bing bang, peut être l’occasion de proposer, d’organiser et d’ordonner.

Lorsqu’un groupe d’individus se reconnaît des…

Publication 30 Novembre 2020

Mwa novanm, mwa Vètyè. Yon mwa ki chaje siyifikasyon pou nou pèp Ayisyen, pou tout lòt pèp nwa sou la tè e pou tout pèp alawonnbadè . Nan dat 18…

Publication du 15 Novembre 2020

Situé dans la région occidentale de l'île d'Haïti, et placé au  Sud-Est de la Péninsule de Tiburon, il s'étend entre la rivière des Côtes de Fer  et…

Publication du 31 Octobre 2020

Octobre : un mois mémorable pour les Haïtiens

Beaucoup d’évènements importants de l’histoire d’Haïti ont eu lieu  au mois d’octobre. On ne comprendra…

Publication du 30 Septembre 2020

Dans toutes les sociétés, on se préoccupe du sort de la jeunesse.  Les parents diront qu’à leurs yeux leur progéniture aura toujours besoin de leur…

Publication du 15 Septembre 2020

Jacmel, au fil des ans!

Publication du 31 Août 2020

Xaragua dit non au problème racial et plaide en faveur d’un monde plus équitable.

Publication du 31 juillet 2020

Une nouvelle bougie pour Xaragua Magazine ! Quatre ans déjà ! Il a fallu de longues et intenses réflexions pour trouver la meilleure façon de…

Publication 30 Juin 2020

Le monde se souviendra du mois de Juin de l’année 2020.

Publication 31 Mai 2020

Le mois de Mai dans la tradition Haïtienne

Publication 30 Avril 2020

Au-delà des aspects négatifs de la Covid-19 !

 

Publication 31 Janvier 2020

10 ans plus tard ou en sommes nous?

Publication 31 Décembre 2019

Xaragua, un magazine en constante évolution !

 

Publication 30 Novembre 2019

Xaragua et son plaidoyer en faveur de « l’éducation pour tous »

 

Publication 31 Octobre 2019

Xaragua et son plaidoyer pour une société sans préjugés

Publication 30 Septembre 2019

Xaragua à la recherche de vrais modèles

Publication 31 Août 2019

Xaragua, sa voix, ses engagements et son avenir

 

Publication 15 Août 2019

Tant vaut l’homme, tant vaut la nation

Publication 31 Juillet 2019

Xaragua, Un nouveau départ!