Skip to main content
Éditorial

Publication du 31 Aout 2021

29 août 2021

Le tremblement de terre du 14 Aout 2021

 

Le Tremblement de terre du 14 août 2021 en Haïti est un moment important pour remettre en question notre existence comme peuple qui lutte pour la survie dans un monde de plus en plus difficile, par temps de Covid et post-globalisation. En effet, quand le séisme de 2010 a frappé Haïti, il y avait un engouement de l’international : Wyclef, Fondation Clinton, Sean Penn, Donna Karan et tant d’autres célébrités américaines sont venues apporter leur pierre à la reconstruction d’Haïti. Mais quelle ne fut pas notre déception d’apprendre plus tard comment les Clinton ont dépouillé Haïti de cette aide ; les mauvaises décisions économiques de Wyclef, au nom de Yele Haïti. Et puis, plus rien ! Haïti n’était plus un pays d’intérêt, avec toute la politicaillerie qui prévaut depuis Préval et le clientélisme politique et partisan qui a conduit aujourd’hui à la destruction de notre pays par nos propres compatriotes. Situations d’un « peyi lok » par des politiciens véreux et une bourgeoisie encrassée et endolardée de l’argent sale de la drogue, de la misère du peuple haïtien et de l’injustice ; le bal des « m’as-tu-vu ? » s’est terminé sans coup férir.  Et, comme toujours les propos de mépris sont revenus dans le monde international dès qu’il s’agit du cas d’Haïti. Donald Trump, ex-président des Etats-Unis d’Amérique du Nord déclara avec fracas que « HAITI IS A SHIT HOLE ! » oui, un « pays-latrine » qui ne mérite pas l’attention de l’international. Et, malgré cette déclaration qui aurait dû fouetter l’orgueil de nos dirigeants, ils ont continué à persister dans leur « chirepit ». Ils ont continué à persister dans leurs mauvaises gestions de la république à un point tel que lorsque Maitre Monferrier Dorval, un éminent avocat déclara que « le pays n’est ni administré, ni gouverné ! » il fut exécuté dans les prochains jours de sa déclaration.  Le pays est pris en otage par des bandits qui coupent tout le grand Sud du reste du pays depuis Martissant. Ces bandits ont repris du poil de la bête, à la solde des politiciens corrompus et de cette frange de la bourgeoisie marchande et terroriste qui est entrée en conflit ouvert avec le feu président, Jovenel Moise, jusqu’à sa mort le mois dernier. Et, depuis ce pays semble connaitre des jours sombres. Un pays ingouvernable et ingouverné . Un pays en situation de chute libre. Un pays qui existe sans gouvernants. Un pays qui vit d’ingérence américaine. Un pays à genoux. Et puis, un second tremblement de terre qui frappe pour montrer notre précarité comme peuple. Il n’y a plus cet engouement de l’international comme avant. Les leçons apprises lors des derniers évènements qui ont suivi le séisme de 2010 commandent ceux qui sont venus aider à aller directement vers le peuple pour faire les distributions de nourriture, d’eau et de matériels pour la reconstruction de leurs habitats. C’est une honte nationale ! Personne ne croit aux gouvernants haïtiens qui ne recherchent qu’a s’enrichir aux dépens d’un peuple qui ne demande rien d’autre que de pouvoir vivre dignement. Non seulement ces prévaricateurs corrompus ne lui donnent pas une seule chance pour la survie ils empêchent à quiconque voudrait Haïti à être hésitant. 

Ce tremblement de terre nous commande de nous poser des questions sur le devenir de notre pays. Haïti survivra-t-elle à un autre séisme ? L’aide étrangère à Haïti restera-t-elle toujours une aide aux aidants à travers les ONG qui n’ont fait que retourner chez eux cette soi-disant aide donnée avec la main droite mais reprise de la main gauche ? Pourquoi ce manque d’engouement d’aider Haïti à sortir de son ornière de misère que l’international a elle-même créée en nous imposant des dirigeants qui n’ont aucun programme et qui ne veulent rien faire que plaire à leurs patrons ? 

L’ingénieur en séismologie, Claude PREPETIT, parle déjà de ce que le prochain séisme va faire dans le Nord et prévoit même que la ville du Cap Haïtien pourrait disparaitre et avec elle, tous nos monuments historiques importants : la citadelle Laferrière, le Palais Sans-Souci, pour ne citer que ceux-là. Que pouvons-nous faire pour remettre ce pays sur les rails ? Quand ce n’est pas la politique ce sont les aléas de la nature qui nous frappent avec beaucoup de rigueur. Quel avenir pour ce pays que nous aimons tant ? 

Autant de questions qui nous démangent les lèvres et nous dérangent en ces temps si incertains de la période post-séisme 2021. 

 

 

Aidez Xaragua Magazine à rester indépendant

 

Rejoignez cette communauté qui aide les journalistes et collaborateurs de Xaragua Magazine à garder leur liberté de pensée

 

Impliquez-vous en faisant un don

Articles dans cette publication

Publications antérieures

Publication du 30 Avril 2022

Le “ Mois Blanc” à Xaragua Magazine...

Publication du 31 Janvier 2022

L’ESPOIR EST ENCORE PERMIS

HAÏTI DOIT SURVIVRE ET SURVIVRA

En acceptant l’invitation d’écrire l’éditorial coiffant cette dernière livraison de Xaraguamag pour 2021, je n’avais pas encore une opinion bien…

Publication du 30 Septembre 2021

Le grand sud face à son destin après le tremblement de terre du 14 août 2021

 

Publication 31 Juillet 2021

l'avenir inquiétant d'Haiti

Publication du 15 Juillet 2021

Le temps qui passe et ses confusions destructrices de l’homme haïtien

Publication du 7 Juillet 2021

La Grand’Anse en éveil

Publication du 30 Juin 2021

La fête des pères nous donne l'occasion de redécouvrir de jolis textes qui évoquent la fonction paternelle, ses joies et ses mérites. Voici quelques…

Publication du 15 Mai 2021

Jacmel et ses traditions

 

Publication 30 Avril 2021

Haiti quoi faire!

Publication du 22 Avril 2021

Les Nippes à l'honneur

Publication du 31 Mars 2021

III. Violence à l’égard des femmes

45. Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes

L’Assemblée générale,

 Considérant qu’il…

Publication du 15 Mars 2021

Femme haïtienne!

 

Publication du 28 Février 2021

Le monde change, sauf les imbéciles qui ne changent pas, dit-on.

 

Publication du 15 Février 2021

Le Carnaval, un sujet presqu’aussi vieux que le temps. Il a pris diverses formes et des sens variés au gré des civilisations et des coutumes des…

Publication du 31 Janvier 2021

2021, une année nouvelle. Une parmi tant d’autres qui se sont succédées. Elle est sans doute une de celles qui suscitent le plus d’attentes car elle…

Publication 15 Janvier 2021

Le temps qui passe

Publication du 30 Decembre 2020

Nous sommes à la fin du mois  de décembre de l’année 2020, une année qui a été par contraste la plus courte pour certains et la plus longue aussi pour…

Publication du 15 Décembre 2020

Le chaos, tout comme le Bing bang, peut être l’occasion de proposer, d’organiser et d’ordonner.

Lorsqu’un groupe d’individus se reconnaît des…

Publication 30 Novembre 2020

Mwa novanm, mwa Vètyè. Yon mwa ki chaje siyifikasyon pou nou pèp Ayisyen, pou tout lòt pèp nwa sou la tè e pou tout pèp alawonnbadè . Nan dat 18…

Publication du 15 Novembre 2020

Situé dans la région occidentale de l'île d'Haïti, et placé au  Sud-Est de la Péninsule de Tiburon, il s'étend entre la rivière des Côtes de Fer  et…

Publication du 31 Octobre 2020

Octobre : un mois mémorable pour les Haïtiens

Beaucoup d’évènements importants de l’histoire d’Haïti ont eu lieu  au mois d’octobre. On ne comprendra…

Publication du 30 Septembre 2020

Dans toutes les sociétés, on se préoccupe du sort de la jeunesse.  Les parents diront qu’à leurs yeux leur progéniture aura toujours besoin de leur…

Publication du 15 Septembre 2020

Jacmel, au fil des ans!

Publication du 31 Août 2020

Xaragua dit non au problème racial et plaide en faveur d’un monde plus équitable.

Publication du 31 juillet 2020

Une nouvelle bougie pour Xaragua Magazine ! Quatre ans déjà ! Il a fallu de longues et intenses réflexions pour trouver la meilleure façon de…

Publication 30 Juin 2020

Le monde se souviendra du mois de Juin de l’année 2020.

Publication 31 Mai 2020

Le mois de Mai dans la tradition Haïtienne

Publication 30 Avril 2020

Au-delà des aspects négatifs de la Covid-19 !

 

Publication 31 Janvier 2020

10 ans plus tard ou en sommes nous?

Publication 31 Décembre 2019

Xaragua, un magazine en constante évolution !

 

Publication 30 Novembre 2019

Xaragua et son plaidoyer en faveur de « l’éducation pour tous »

 

Publication 31 Octobre 2019

Xaragua et son plaidoyer pour une société sans préjugés

Publication 30 Septembre 2019

Xaragua à la recherche de vrais modèles

Publication 31 Août 2019

Xaragua, sa voix, ses engagements et son avenir

 

Publication 15 Août 2019

Tant vaut l’homme, tant vaut la nation

Publication 31 Juillet 2019

Xaragua, Un nouveau départ!